juin 14th, 2011

Pèlerinage à Montréal et Québec

No Comments, Nouvelles, by Arautos do Evangelho.

f7083972 » Vécu comme une célébration de sa foi, le pèlerinage est pour le chrétien une manifestation cultuelle à accomplir en fidélité à la tradition, avec un sentiment religieux intense et comme accomplissement de son existence pascale (127). La dynamique propre au pèlerinage révèle avec clarté certaines étapes que le pèlerinage rejoint, et qui deviennent un paradigme de toute sa vie de foi: le départ rend évidente sa décision d’aller jusqu’au but et de rejoindre les objectifs spirituels de sa vocation baptismale; le chemin le conduit à la solidarité avec ses frères et à la préparation nécessaire pour la rencontre avec son Seigneur; la visite au Sanctuaire l’invite à l’écoute de la Parole de Dieu et à la célébration sacramentelle; le retour, enfin, lui rappelle sa mission dans le monde. »

(Extrait du document sur le pèlerinage  du Conseil pontifical Conseil pontifical pour la Pastorale des Migrants et des Personnes en déplacement)

Voici quelques photos du tout dernier pèlerinage des Hérauts de l’Évangile à Montréal et Québec. Les sanctuaires visités furent ceux de la bienheureuse Kateri Tekakwitha, suivi d’un court passage à la cathédrale Marie Reine du Monde, Notre-Dame du Cap Notre-Dame du Sacré Coeur et Sainte Anne de Beaupré.

[Gallery not found]

juin 2nd, 2011

Hommage à Marie en Angleterre

No Comments, Nouvelles, by Arautos do Evangelho.

Le 13 mai dernier, les Hérauts ont accompagnés la statue pèlerine du Cœur Immaculé de Marie à l’occasion d’une procession solennelle suivie d’une soirée de prière dans la paroisse locale de Kirton, dans le Lincolnshire (Angleterre).

Cette région est célèbre pour être le port de départ du Mayflower qui ont transporté les séparatistes anglais se rendant en Amérique en 1620.

[Gallery not found]

mars 19th, 2011

Un catholique ne peut accepter l’avortement

1 Comment, Nouvelles, by Arautos do Evangelho.

ROME, Vendredi 4 mars 2011 (ZENIT.org) – « Un catholique ne peut accepter l’avortement, ne peut accepter les unions libres », a réaffirmé le cardinal Juan Luis Cipriani, archevêque de Lima, au Pérou, lors d’une messe pour les dix ans de l’approbation des Hérauts de l’Evangile, présidée en l’Eglise Notre-Dame de l’Incarnation.

Rappelant que « promouvoir la vie dès le premier instant de sa conception à sa mort naturelle fait partie de la doctrine catholique », le cardinal Cipriani a souligné que le catholique a un contenu et que « si un candidat lui dit être favorable à l’avortement, il répondra : ‘ je ne voterai jamais pour vous’. Ce n’est pas de la politique, c’est la doctrine de l’Eglise catholique ».

« Ils se disent catholiques et défendent l’avortement, comment est-ce possible ? », s’est interrogé l’archevêque de Lima au milieu des applaudissements de milliers de fidèles présents à la messe.

Le cardinal a par ailleurs invité les Hérauts de l’Evangile à persévérer dans leur charisme fondé sur l’humilité, la prière et le travail, et à prier pour le pape, pour l’Eglise catholique et ses pasteurs, à être de fidèles témoins du Christ.

« Puissent les gens voir en nous des serviteurs du Christ, des administrateurs des mystères de Dieu dans la prière et la contemplation de la Parole », a-t-il souhaité.

Les Hérauts de l’Evangile forment une association privée internationale de fidèles fondée par Mgr João Scognamiglio Clá Dias, et reconnue le 22 février 2001 par le Conseil pontifical pour les laïcs.

Composée majoritairement de jeunes, l’association est présente dans près de 80 pays. Ses membres vivent dans le célibat et se dévouent totalement à l’apostolat.

Ils s’inscrivent dans la « nouvelle évangélisation » appelée par Jean Paul II. Leurs statuts définissent trois lignes maîtresses, l’adoration du Saint-Sacrement, la dévotion à Marie et la fidélité au pape.

Pour voir les photos de la célébration, visitez : http://heraldos-peru.blogspot.com/

mars 6th, 2011

10 ans déjà

No Comments, Nouvelles, by Arautos do Evangelho.

Hérauts de l’Évangile : le premier charisme reconnu dans le troisième millénaire

Le Pape Jean-Paul II a élevé les Hérauts de l’Évangile à la condition canonique d’association internationale de fidèles de droit pontifical. Un nouveau charisme fut alors reconnu par l’Église.

Dix ans plus tard, l’oeuvre des Hérauts s’est répandu partout. L’approfondissement de la compréhension et de la compénatration du propre charisme a favorisé le développement vigoureux d’une nouvelle famille religieuse.

La considération de l’épanouissement des accomplissements et des conquêtes survenues après le 22 février 2001, sous la bénédiction de cette approbation nous rappelle les paroles du Pape Benoît XVI dans un livre récemment publié intitulé Lumière du monde :

 » Il y aussi de nouveaux éveils catholiques, une dynamique de nouveaux mouvements, par exemple les Hérauts de l’Évangile, de jeunes saisis par l’enthousiasme d’avoir reconnu le Christ comme le fils de Dieu et de le porter dans le monde. « 

Au Canada, les Hérauts de l’Évangile ont soulignés cet événement à Montréal et Toronto à la paroisse Saint Ignace et Notre-Dame des douleurs respectivement. Après avoir rendu un hommage à la Vierge Marie, quelques paroles ont été adressées au public par des membres de l’association à propos du charisme de l’association et du développement des oeuvres d’évangélisation de par le monde. Des messes célébrée par le P. François Bandet et le P. Ryan Murphy ont respectivement conclus la journée de festivités.

[Gallery not found]



décembre 21st, 2010

Noël 2010

No Comments, Vie quotidienne, by Arautos do Evangelho.

noel2010-2

Au cours de l’année 2010, qui tire à sa fin, nos liens d’amitiés se sont resserrés davantage grâce à notre objectif commun d’œuvrer pour la plus grande gloire de Dieu.

Ce n’est qu’avec les bénédictions de la Vierge de Fatima, et l’aide de personnes comme vous, que nous avons pu progresser vers l’accomplissement de cet objectif.

Auprès de la crèche et à l’occasion de la messe de Noël, nous nous rappellerons tout particulièrement de nos amis et de nos bienfaiteurs. Nous prierons pour vous et votre famille.

Avec cette certitude de poursuivre notre cheminement côte à côte en 2011, nous supplions la Vierge Marie et saint Joseph qu’ils obtiennent de l’Enfant Dieu les grâces d’un saint Noël, pour vous et votre famille, et qu’ils vous comblent de bénédictions tous les jours de la nouvelle année.

Le pèlerin
Hérauts de l’Évangile

décembre 4th, 2010

Nouveau lancement de l’oratoire au Rwanda

No Comments, Présentation, by Arautos do Evangelho.

Nous avons reçu une belle nouvelle et de bonnes photos des activités de l’apostolat de l’oratoire à Butare au Rwanda :

[SinglePic not found]Ce samedi, 4 décembre a eu lieu en la cathédrale de Butare la messe de lancement solennel de l’apostolat de l’oratoire. Célébrée par le Père Léon Panhuysen, SDB, beaucoup de familles ont répondus à l’appel, ce qui a encore une fois prouve la soif des Rwandais pour la dévotion mariale. Le Père Léon, dans son homélie,  a fortement encouragé les membres de l’apostolat de l’oratoire d’être des messagers de la Mère du Verbe. Rappelons qu’en Juin 2011 l’apostolat de l’oratoire au Rwanda célébrera 5 ans d’existence.

(D’un message d’un coopérateur des Hérauts au Rwanda)

[Gallery not found]

Le nouvel administrateur apostolique est le P. Rafael Ramón Ibarguren Schindler, EP, appartenant à la Société de vie apostolique Virgo Flos Carmeli, constituée de prêtres Hérauts de l’Évangile.

Le 30 octobre 2010, le Saint-Père a accepté pour limite d’âge la renonciation de Mgr Gonzalo López Marañón, OCD, à la charge pastorale du vicariat apostolique de San Miguel de Sucumbíos (Équateur) et nommé administrateur apostolique de Sucumbíos le P. Ramón Ibarguren Schindler, EP, jusqu’alors aumônier et assistant spirituel du collège Hérauts de l’Évangile International d’Asunción (Paraguay).

Le P. Ibarguren appartient à la Société de vie apostolique Virgo Flos Carmeli, constituée de prêtres Hérauts de l’Évangile

Biographie :

Le P. Rafael Ibarguren Schindler, EP, est né le 26 juin 1952 à Buenos Aires (Argentine). Il est ordonné diacre le 8 décembre 2004 à Avezzano (Italie), et prêtre le 15 juin 2005 à la basilique du Carmel de São Paulo (Brésil). Il appartient à la Société cléricale de vie apostolique Virgo Flos Carmeli.

Il fait ses études de philosophie et de théologie à São Paulo (Brésil) et obtient sa licence canonique en théologie morale avec une spécialisation en doctrine sociale de l’Église à l’université pontificale bolivarienne de Medellín (Colombie).

Au cours de son ministère sacerdotal, le P. Rafael Ramón Ibarguren Schindler, occupe les charges pastorales suivantes :

Depuis 2005 : Président de la fraternité d’Amérique centrale des Hérauts de l’Évangile siégeant à San José de Costa Rica.

2001-2007 : Responsable local des Hérauts de l’Évangile et coordinateur de la pastorale de l’archidiocèse de Managua (Nicaragua). Aumônier du collège Pureza de Maria de Managua. Membre du Conseil consultatif de l’hôpital Bertha Calderón de Managua. Responsable de l’animation de retraites et de conférences pour les jeunes au Guatemala, El Salvador, Honduras, Nicaragua et Costa Rica.

2002-2008 : Collaborateur régulier de la page d’opinion du journal La Prensa (Nicaragua).

2007-2009 : Assistant spirituel de l’association culturelle Salvadme Reina de Fátima (Espagne).

Depuis 2009 : Conseiller de la Fédération mondiale des œuvres eucharistiques de l’Église, une association de fidèles de droit pontifical, et administrateur de la paroisse d’Archicollar, Camarenilla à Tolède (Espagne).

Depuis 2010 : Aumônier et assistant spirituel du collège Hérauts de l’Évangile International d’Asunción (Paraguay).

L’Église de Sucumbíos

Le Saint-Siège érige le vicariat apostolique de San Miguel de Sucumbios le 2 juillet 1984, déjà sous la responsabilité des carmes déchaux ayant pour vicaire Mgr Gonzalo López Marañon. Le vicariat apostolique comprend presque toute la province équatorienne de Sucumbíos, située au nord-est de l’Amazonie équatorienne à la frontière de la Colombie, couvrant 18 612 km2.

La population actuelle de Sucumbíos est estimée 147 445 habitants, majoritairement colons, employés de compagnies pétrolières, commerçants, indigènes, afro-américains et immigrants colombiens.

Dans un cadre dynamique d’activités missionnaires variées, plusieurs communautés sont présentes en plus des carmes déchaux et des carmélites du Sacré-Cœur : les sœurs ursulines, les missionaires franciscaines de Marie, les missionnaires de Marie Immaculée et Sainte Catherine de Sienne (Lauritas), les frères maristes, les sœurs de la charité de Sainte-Anne, les sœurs marianites, les sœurs dominicaines de la Présentation et les sœurs de la Providence ainsi que les prêtres diocésains et les laïcs consacrés.

Aujourd’hui, les unités pastorales, prenant compte de la composition ethnique de ses habitants et autres particularités, sont divisées en pastorale indigène, pastorale paysanne, pastorale urbaine et pastorale noire. Chacune d’elles possèdent une ligne pastorale spécifique.

L’origine du mot « sanctuaire » vient du latin sancturarium, dérivé de saunctus qui, à son tour signifie « saint ». C’est-à-dire l’espace du choeur située autour de l’autel, là où se déroulent les célébrations liturgiques et spécialement l’Eucharistie.

P1010114

L’acte religieux que constitue d’un pèlerinage est un geste concret du désir du chrétien d’aller à la rencontre de Dieu : « Le pèlerin va souvent au sanctuaire particulièrement disposé à demander la grâce du pardon et aidé à s’ouvrir au Père, «riche de miséricorde (Ep 2,4)»,(31) dans la vérité et la liberté, en pleine conscience et responsabilité, de manière que jaillisse, de la rencontre de grâce, une vie vraiment nouvelle. » (cf. Le sanctuaire : Mémoire, présence et prophétie du Dieu vivant).

Dans cet esprit de pèlerinage à la rencontre de Dieu par l’intercession de Marie, deux différents groupes se sont rendus au sanctuaire de Notre-Dame de Fatima situé à Lewinston, NY accompagnés du P. Julio Ubbelhode pour une retraite d’un jour sur l’importance de la dévotion mariale.

[Gallery not found]

juillet 27th, 2010

Kananaskis

No Comments, Nouvelles, by Arautos do Evangelho.
Calgary, AB

Calgary, AB

La statue pèlerine du Cœur Immaculé de Marie est en pérégrination dans l’ouest canadien au moment où je vous écris. Un grand nombre de familles ont été visitées pendant trois semaines dans la région de Calgary en plus d’une présence à la conférence régionale des « Couples for Christ ».

Cet apostolat auprès des « églises domestiques » est sans aucuns doutes source de grâces abondantes et, bien souvent, de consolation pour ceux qui vivent une quelconque difficulté dans leur vie.

En route vers Vancouver, on nous demande de porter la statue à Kananaskis afin de visiter les travailleurs temporaires étrangers.

Après un parcours sans histoires, sauf de terribles orages intermittents commun dans les montagnes, nous arrivons sur les lieux.

G8 en 2002, clients riches et célèbres, Kananaskis et ses chics hôtels constitue un symbole de mondanité ne s’associant pas tout à fait à la pratique de la vertu.

Ce nom d’origine amérindienne a été choisi il y a 150 ans lors du passage du capitaine John Palliser. Il s’agirait du nom d’un guerrier ayant survécu à un coup de hache sur la tête.

En parcourant les sentiers autour de l’hôtel où nous rencontrerons un groupe d’employés, un merveilleux paysage s’offre au promeneur : une agréable brise constante, les imposantes montagnes, les fleurs, les arbres et même les sympathiques chevreuils…

P1000127Un petit paradis sur terre, qui a profité d’une retombée économique de 300 millions de dollars suite au G8.
Les employés nous font connaître une réalité un tant soi peu plus complexe. Travailler à Kananaskis et vivre sa foi ne sont pas deux éléments compatibles. Ils sont obligés de vivre dans une sorte de dortoir ayant pour séparation que de simples rideaux. Les horaires rendent impossible la fréquentation des sacrements et, surtout, de la messe dominicale. N’étant que temporaires, toute plainte mérite un renvoi. Il s’agit là évidemment d’une situation abusive où jouer avec les limites de la loi permettent la destruction de ces pauvres âmes.

En ce sens, l’association de droit pontifical « Couples for Christ » organise un bel apostolat auprès de ce gens afin de les aider à mieux vivre la foi auquel Les Hérauts de l’Évangile sont heureux de s’y associer en accompagnant la Vierge Marie qui, symboliquement, telle une bonne Mère, accourt auprès de ses enfants abandonnés pour les consoler et les encourager dans les épreuves du quotidien.

juillet 8th, 2010

Nouveaux coopérateurs

1 Comment, Nouvelles, by Arautos do Evangelho.

18606_20100619_GKEn Juin dernier, un nouveau groupe de coopérateurs des Hérauts de l’Évangile a été reçu dans l’association lors d’une messe solennelle à la paroisse de Notre-Dame des Douleurs au centre-ville de Toronto.

Au cours de la célébration, présidée par le P. François Bandet, EP, les nouveaux membres ont aussi fait leur consécration à Jésus par Marie selon la méthode de saint Louis-Marie Grignion de Montfort.

Pour voir toutes les photos de l’événement, je vous invite à visiter le blog en anglais ici : http://heralds.blog.arautos.org/2010/07/08/new-companions-2/