avril 4th, 2010

Joyeuses Pâques

Vie quotidienne, by Arautos do Evangelho.

paques2010

Dic nobis Maria quid vidisti in via ?
Sepulchrum Christi viventis et gloriam vidi resurgentis.

Dis-nous Marie Madeleine qu’as-tu vu en chemin ?
J’ai vu le Christ vivant en son sépulcre et la gloire du Ressuscité.

Par ces paroles de la séquence millénaire « Victimae Paschali », nous vous souhaitons de voir sur le chemin de votre vie la joie, la consolation et la force qui provient de la présence amicale et incomparable de Jésus, mort pour notre salut, ressuscité glorieusement et toujours prêt à nous offrir son aide et son amour.

Ce sont les vœux les plus sincères et affectueux de vos amis des Hérauts de l’Évangile.

Back Top

Responses to “Joyeuses Pâques”

  1. A la Victime pascale,
    chrétiens, offrez le sacrifice de louange.

    L’Agneau a racheté les brebis ;
    le Christ innocent a réconcilié
    l’homme pécheur avec le Père.

    La mort et la vie s’affrontèrent
    en un duel prodigieux.
    Le Maître de la vie mourut ; vivant, il règne.

    « Dis-nous, Marie Madeleine,
    qu’as-tu vu en chemin ? »

    « J’ai vu le sépulcre du Christ vivant,
    j’ai vu la gloire du Ressuscité.

    J’ai vu les anges, ses témoins,
    le suaire et les vêtements.

    Le Christ, mon espérance, est ressuscité !
    Il vous précédera en Galilée. »

    Nous le savons : le Christ
    est vraiment ressuscité des morts.

    Roi victorieux,
    prends-nous tous en pitié !

  2. Version originale :

    Victimae paschali laudes
    immolent Christiani.
    Agnus redemit oves:
    Christus innocens Patri
    reconciliavit peccatores.
    Mors et vita duello
    conflixere mirando:
    dux vitae mortuus,
    regnat vivus.
    Dic nobis Maria,
    quid vidisti in via?
    Sepulcrum Christi viventis,
    et gloriam vidi resurgentis:
    Angelicos testes,
    sudarium, et vestes.
    Surrexit Christus spes mea:
    praecedet suos in Galilaeam.
    Scimus Christum surrexisse
    a mortuis vere:
    tu nobis, victor Rex,
    miserere.
    Amen. Alleluia.

Laisser un commentaire